Retour

Publications

17/06/2020
Market Insight par Fadi Barakat - La dislocation entre l’économie réelle et les marchés financiers

Il peut paraître contre-intuitif d’acheter des actifs financiers alors que les taux de chômage augmentent partout dans le monde. Pourtant, au moment où nous rédigeons ces lignes, le S&P 500 a dépassé les 3 000 points. L’on peut en arriver à se demander si les niveaux de marché actuels sont justifiés, si la situation va continuer à évoluer ainsi, et comment nous en sommes arrivés là.

La récente correction du marché n’a épargné aucune classe d’actifs et le monde a connu un « sudden stop » – terme désignant la réduction soudaine des flux de capitaux injectés dans l’économie d’une nation, qui engendre souvent une récession économique et des corrections de marché.

Keynes et Friedman main dans la main

Les gouvernements des pays développés ont été prompts à réagir : plusieurs programmes d’aide liés au nouveau coronavirus ont été mis en place pour minimiser l’impact financier de la crise. Aux États-Unis, le président Trump a mis en œuvre un plan de sauvetage économique de plus de 2 000 milliards de dollars le 27 mars dernier. L’objectif était de protéger le peuple américain face aux retombées du virus sur la santé publique et l’économie. De même, les dirigeants européens se sont accordés pour soutenir l’emploi, les entreprises et l’économie à l’échelle de l’UE ; le 23 avril, ils ont approuvé un plan de soutien de 540 milliards d’euros composé de trois filets de sécurité en faveur des travailleurs, des entreprises et des États membres. 

Parallèlement, sur une période de six semaines, les banques centrales ont fourni des volumes de liquidités extraordinaires, achetant des obligations d’État, des obligations d’entreprise, des MBS et des ETF.

Avec le soutien exceptionnel apporté par la politique monétaire et budgétaire, il n’est pas surprenant de voir les marchés s’établir aux niveaux actuels. Quoique. 

Relative publications

2020/07/01

Cp tfo

REYL & Cie nomme Thomas Fontaine en tant qu’Associé de la Banque et Michael Welti en tant que Responsable adjoint de la gestion privée

Plus

2020/06/29

François Reyl

Le Groupe REYL lance sa nouvelle campagne d’image « SUCCESS. TOGETHER. »

Plus

2020/06/28

Jérôme Koechlin

Jérôme Koechlin - Introducing the "SUCCESS. TOGETHER." Campaign

Plus