Retour

Actualités

30/01/2017
Retour de l’illiquidité cette année - opinion de Nicolas Roth

Les investisseurs avaient certifié de ne jamais y revenir après la crise de 2008. 

La demande pour les actifs réels ainsi que pour des stratégies peu liquides rencontre un intérêt croissant depuis plusieurs mois. Que ce soit la dette privée, les investissements immobiliers ou encore le private equity bon nombre d’investisseurs sont prêts à faire le pas de déployer du capital dans des structures offrant une liquidité restreinte. Au-delà des promesses de rendements élevés et l’absence de volatilité, quelles raisons poussent les investisseurs à s’y intéresser et quels sont les risques ? Plusieurs raisons structurelles peuvent expliquer pourquoi l’offre en investissements illiquides est solide aujourd’hui. Premièrement, l’augmentation de la pression réglementaire qui a suivi l’éclatement de la crise de 2008. Déterminé à minimiser le risque d’une nouvelle crise, le régulateur a mis en place toute une série de mesure afin que les bilans des banques soient nettoyés de toutes créances douteuses.

Publications relatives

18/01/2018

François Reyl

Banque REYL & Cie: un nouveau site internet souligne son empreinte entrepreneuriale et internationale

consulter

18/01/2018

Kinan Khadam-Al-Jame

Saudi Aramco, une IPO vaste et complexe

consulter

15/01/2018

Kinan Khadam-al-Jame

Introduction en bourse de Saudi Aramco

consulter