Retour

Actualités

23/07/2020
allnews - Un nouvel impôt européen

Comment la Commission entend financer son dernier plan de relance de 750 milliards d'euros.

L’annonce du plan de relance européen appelé «Next Generation EU», prévoyant d’injecter 750 milliards d'euros dans l’économie européenne, a été largement relayée et commentée par la presse. Cela a été en revanche moins le cas des moyens choisis par la Commission pour le financer. Alors que certaines taxes (sur le carbone, le numérique et le plastique non-recyclé) ont été citées par Mme Von der Leyen, une autre taxe a été passablement occultée. Pourtant, elle se retrouve bel et bien dans la proposition soumise au Parlement Européen. Il s’agit de la taxe de 0,1% prélevée sur le chiffre d’affaire excédant 750 million d'euros, réalisé par les sociétés «bénéficiant du marché commun». Et c’est à peu près tout ce que l’on sait sur le sujet pour l’instant. En attendant d’avantage d’explication de la part de la Commission, le principe même d’un tel impôt appelle les commentaires suivants.

Tout d’abord, il s’agit d’un nouvel impôt européen, qui est en phase avec la volonté de créer une dette commune européenne. Les dépenses communes requièrent en effet des ressources communes; la logique parait implacable. Et tant pis pour la souveraineté fiscale des Etats-membres.

Lire l'article complet

Publications relatives

zebra
Communiqués de presse
Poursuivant son engagement citoyen, le Groupe REYL annonce son soutien à l’Union internationale pour la conservation de la nature...
Earth
Communiqués de presse
Poursuivant son engagement dans le domaine culturel, le Groupe REYL signe un partenariat de sponsoring avec la biennale de Genève...