Retour

Actualités

20/01/2020
AGEFI : L’état d’urgence climatique impose une gestion active – Asteria Investment Managers

Deux constatations s’imposent: les investisseurs institutionnels en grande majorité, déçus par les performances et les coûts de la gestion active, se sont massivement tournés vers la gestion passive. Avec comme seul objectif de reproduire la performance d'un marché de référence, le gestionnaire n’a que peu de marge pour s’éloigner du panier de titres qui le constitue. Ces stratégies passives conduisent donc à n’investir quasiment que sur des critères de taille et n’intègrent aucune analyse du modèle d’affaires des sociétés, ni de ses externalités.

Relative publications

2020/02/13

Xavier Ledru

REYL & Cie intervient en qualité d’arrangeur et teneur de livre d’une émission obligataire privée de 60 millions USD dans le cadre d’un projet hôtelier brésilien de grande envergure

Plus

2020/01/27

Daryl Liew

Market Insight par Daryl Liew - Impact des tensions au Moyen-Orient sur l’Asie

Plus

2020/01/21

Cédric Ozazman

MONTHLY INVESTMENT OUTLOOK - by Cédric Ozazman, Nicolas Besson & Marco Bonaviri

Plus