Market Insight de Marco Bonaviri - Les actions de la zone euro restent-elles attractives ?

05.07.2017

Ces dix dernières années, les actions européennes ont été boudées par les investisseurs internationaux. La débâcle de la dette européenne et le sauvetage de la Grèce en 2010 ont contribué au sentiment longtemps négatif vis-à-vis de la « vieille » Europe. Une faible productivité, la faiblesse des institutions et la pénétration élevée des syndicats sont souvent évoquées pour expliquer la défiance des investisseurs vis-à-vis de l’Europe. Du point de vue de l’investissement, ce manque d’intérêt s’est trouvé justifié par le fait que les actions européennes ont sous-performé les actions américaines de plus de 90% depuis le plus fort de la crise financière mondiale en 2009. Le manque de solidité financière s’est également manifesté sur le marché des changes, avec une baisse de 30% de l’euro par rapport au dollar US depuis son plus haut atteint en 2008. Nous avons toutefois observé récemment que le sentiment à l’égard des actions européennes, notamment vis-à-vis des actions de la zone euro, a évolué de façon spectaculaire, les stratèges actions internationaux passant à une surpondération d’ampleur telle à rendre le positionnement bondé.

 

Cliquer sur le document ci-dessous pour accéder au commentaire complet


application/pdf icon Lire l'article

Précédent