Retour

Actualités

22/11/2018
Banque & Finance - Perspectives d’évolution des relations commerciales entre la Chine et les États-Unis

Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine se sont intensifiées ce mois-ci avec l'annonce par le Président Trump de taxes sur les 200 milliards de dollars US d'importations en provenance de Chine, à partir du 24 septembre. Cette décision a déclenché une réaction immédiate de la Chine, qui a pris des mesures de représailles en imposant des droits de douane sur 60 milliards de dollars US d'importations américaines, qui ont également pris effet le même jour. Dans le prolongement de ces mesures, le Président Trump va très probablement donner suite à ses menaces de faire payer à la Chine des droits de douane supplémentaires sur 267 milliards de dollars, et par conséquent la plupart des exportations chinoises vers les États-Unis seront soumises à des droits de douane. Ayant atteint la limite en termes d'imposition de nouveaux tarifs douanier, cela constituera-t-il le point culminant des relations commerciales entre les deux pays ou la situation pourrait-elle encore s'aggraver ?

Pour répondre à cette question, il faut comprendre le véritable objectif des États-Unis - s'agit-il vraiment d'une simple question de réduction du déficit commercial bilatéral ou d'une mesure plus complexe et plus stratégique pour freiner la croissance de la Chine ? Au cours des négociations qui ont eu lieu plus tôt dans l’année, la Chine a clairement indiqué qu'elle était prête à importer davantage de produits américains, comme le gaz naturel et les produits agricoles, afin de réduire le déficit commercial global. Ces initiatives n'ont toutefois pas suffi à satisfaire les États-Unis et aucun accord n'a été conclu. Une partie du problème semble venir du fait qu'il y a des opposants au sein de l'administration américaine, avec des défenseurs du commerce américain comme le représentant Robert Lighthizer et le conseiller commercial Peter Navarro qui prônent un programme anti-Chine plus strict, tandis que le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin et le secrétaire au Commerce Wilbur Ross demandent une position plus modérée. Ce désaccord interne a donné lieu à des signaux contradictoires de la part de la Maison-Blanche.

Relative publications

2018/11/23

Video thumbnail

RTS Radio - Analyse des valeurs technologiques US par Nicolas Pelletier

More

2018/11/21

Daryl Liew

Allnews.ch - Les obstacles surgissent sur la nouvelle route de la soie

More

2018/11/20

Nicolas Roth

Allnews.ch - Comment le blockchain transformera les services financiers?

More